Droits et devoir des directeurs de thèse

Le conseil scientifique de UCA a arrêté le nombre maximum de doctorants dirigés par un directeur de thèse, toutes écoles doctorales confondues, à 10 et les ED peuvent restreindre ce nombre en fonction des champs disciplinaires concernés. 
L’EDSTIC limite à 400% par HDR le taux d’encadrement à partir de la rentrée universitaire 2020/2021. Une co-direction correspond à 50% d’encadrement sauf dans le cas particulier de la direction de doctorats de médecins dont le taux d’encadrement peut être de 30%. 
Le cas des HDR ayant une ERC en cours fera l’objet d’un examen à part.
 

Chaque directeur de thèse signe la charte du doctorat : celle de UCA ou celle de PSL et ici, il peut consulter le règlement intérieur.

Il n'est pas inutile de rappeler un certain nombre de règles de bon comportement:
  • Le directeur de thèse doit pleinement participer à la recherche de financement pour le doctorant.
  • La durée de la thèse étant normalement limitée à 3 années, il faut calibrer, voire adapter ultérieurement, le sujet de thèse dans cette optique.
  • Le directeur de thèse doit consacrer une part significative de son temps à l'encadrement de la thèse, lire et corriger les écrits du doctorant dans un délai raisonnable, et prendre des Rendez-Vous réguliers.
  • Il doit également encourager le doctorant à publier.
  • Il doit également aider l'ED pour le suivi du doctorant après-thèse.
Plus de détails sont bien sûr contenus dans le charte des thèse.